Territoire et énergie

Rédigé par pg Aucun commentaire
Classé dans : La recherche Mots clés : territoire, ville, gouvernance

La planification énergétique - moyen de développement du territoire

La prise de conscience du rôle des émissions de CO2 sur les changements climatiques et la diminution des ressources pétrolières, nous poussent à revoir notre rapport à l’énergie. Une utilisation rationnelle de celle-ci et la promotion des énergies renouvelables sont plus que jamais à l’ordre du jour. A nous d’innover et de revoir nos modes de vie.

A ce titre, il est important d’intégrer cette conscience au niveau du développement territorial, afin d’introduire déjà des mesures bien en amont du bâti, c’est-à-dire à l’échelle de la planification du territoire. Les moyens ? – notre challenge.

Contact : Gilles Desthieux

g-Box

Rédigé par pg Aucun commentaire
Classé dans : La recherche, Développements Mots clés : g-box

g-box ... un calorimètre solaire mobile!

g-box est un calorimètre solaire qui mesure les flux thermiques au travers des “systèmes de façades translucides”. Des enceintes isolées sont placées derrière les fenêtres à mesurer afin de récolter et de quantifier la chaleur solaire transmise par les vitrages.

Les données récoltées et les connaissances acquises sont directement utiles aux milieux professionnels, à la formation des constructeurs (architectes, façadiers, etc.), dans le contexte de cours ad-hoc (bachelor, master, formation continue) et la formation de base. La création d’un portail Internet spécifique à cette problématique d’actualité est prévue.

 

Si certains laboratoires de recherche sont dotés de calorimètres (LBNL Berkley, EMPA, ...) , ces derniers sont stationnaires en raison de leur grande taille; g-box est transportable et ouvre ainsi la possibilité de mesurer in-situ les propriétés de façade des bâtiments en exploitation et d’approcher ce type d’instrumentation de clients potentiels.

Contact : Peter Gallinelli

Openloggia

Rédigé par pg Aucun commentaire
Classé dans : La recherche Mots clés : bâtiment

openLoggia ... to balcon or not to balcon ?

La rénovation du parc bâti existant représente un potentiel important en terme d’économie d’énergie. Dans ce contexte, la transformation des balcons en loggias est une thématique récurrente sur laquelle nous ne disposons que de peu de connaissances pour en évaluer le bien-fondé.

Une analyse multiparamétrique a été menée dans le but de déterminer les avantages et les inconvénients de transformer un balcon en loggia en fonction de ses caractéristiques constructives et architecturales et des enjeux sociaux, énergétiques, de confort thermique et d’éclairagisme.

L’inventaire nous enseigne que les balcons genevois sont souvent des lieux appréciés des habitants et qu’une reconfiguration en loggia fermée doit être opérée avec prudence en comprenant bien les enjeux liés à leurs usages.

Une série de simulations ont été réalisées et ont permis de calculer la demande en énergie pour le chauffage, le confort thermique et l’autonomie en éclairage naturel. Les résultats obtenus à travers une centaine de variantes mettent en évidence des combinaisons d’intervention qui présentent des effets contradictoires. Ce qui est performant sur le plan énergétique est parfois défavorable du point de vue du confort visuel ou peu adapté du point de vue de l’usage.

Au regard de la densité importante d’information et du nombre élevé de combinaisons simulées, une application à destination des concepteurs est en cours de préparation. Elle permettra en quelques questions bien posées d’analyser une situation particulière et d’éliminer les scénarios de transformation non-pertinents.

Contact: Peter Gallinelli

Moodcity

Rédigé par rc Aucun commentaire
Classé dans : La recherche, Développements Mots clés : climat, ville, moodcity

CityFeel (anc. moodCity) ... qualifier l’environnement urbain

Problématique : les villes se développent et se densifient. Toutefois, la durabilité de nos villes ne saurait être atteinte sans la maîtrise de la qualité de vie offerte à ses habitants. Le projet moodCity propose une méthodologie d’investigation de la question du confort en milieu urbain. Une quarantaine de capteurs en lien avec l'environnement sensible sont mesurés et enregistrés pour être mis en relation.

Innovation: d’une part, le domaine des ambiances reste encore peu exploré. Par ailleurs, alors que la majorité des capteurs sont ‘aveugles’, L'équipement FeelCity met les grandeurs physiques mesurées en relation avec le monde visible et audible. L’analyse statistiques des clichés permet une qualification du contexte visuel au même titre que l’enregistrement de la bande son et son analyse spectrographique.

Développement : fort de l’expérience dans le domaine de la mesure et de la simulation de l’environnement bâti, et grâce aux nouvelles technologies et à la miniaturisation des capteurs, un prototype innovant d’instrumentation portatif a été développé. A terme, l’appareillage devrait pouvoir se porter comme un habit.

Exploitation : depuis l’été 2014, l’instrumentation est exploitée dans le contexte de travaux de recherche et de thèse.

FeelCity (anc. MoodCity) a été présenté :

  • Status Seminar 2014. brenet - ETHZ, Zürich (CH)  (article)
  • 12th Urban Environment Symposium 2015. Oslo (N)  (poster)
  • ITU/UNECE workshop on Laying the foundation for Sustainable Developments Goals. 2016 ONU / Genève (CH)  (slides)

Contact: Reto Camponovo

Climacity

Rédigé par pg Aucun commentaire
Classé dans : La recherche, Les logiciels Mots clés : climat

climaCity ... où va le climat (de la ville)

Les villes sont appelées à se développer et à se densifier. Associé au réchauffement climatique, une modification croissante du climat urbain est prévisible avec son corollaire d’inconfort, d’effets néfastes sur la santé des habitants ou encore une consommation énergétique accrue pour des besoins en climatisation.

climaCity consiste dans la mise en œuvre d’un réseau local de stations de mesures climatiques de référence qui couvre la ville de Genève. Des mesures de longue durée en collaboration avec l’Université de Genève permettent de constituer un observatoire et un référentiel de données relatives aux indicateurs climatiques les plus pertinents.

climaCity c’est :
- un réseau de stations de mesures au standard météorologique de l’OMM
- un jeu de mesures toutes les 60 secondes
- opérationnel 24h/24, 365jours/365
- une prise de vue toutes les minutes
- 40 GB de données par année
- une interface web interactive : http://www.climacity.ch

Contact : Pascal Thomann

Fil RSS des articles de cette catégorie